VTF Pilowlava


Commanditaire

Cercle Magazine

Téléchargement

Velvetyne Type Foundry

License

SIL Open font license

Auteurs

Anton Moglia
Jérémy Landes

Pilowlava est né d’un ping pong créatif, intuitif et rapide dans lequel ses deux auteurs ont tenté de se surprendre l’un l’autre. Le résultat est une typographie qui évoque des coulées de lave refroidie dessinées au compas. Essayant de plaire à ses deux parents, le Pilowlava joue d’un équilibre entre énergie visqueuse et géométrie contrôlée. Les structures de ses signes sont pour la plupart issues de dynamiques manuscrites, allant piocher des inspirations tant calligraphiques qu’issues du graffiti. Toutes ces douces incohérences créent un texte au gris mouvant et vacillant, temporisé par la tension quasi mathématique de ses courbes. Sous une croute durcie, le Pilowlava attend la moindre hausse de température pour retrouver sa viscosité. Les formes alternatives de certaines lettres font vivre ces accidents thermiques et monter la température du texte. Elle tire son nom des "pillow lavas", ou laves en coussins, un phénomène naturel qui advient lorsque la lave est émise par un volcan sous-marin, ou quand les coulées de lave d'un volcan émergé rencontrent un corps d'eau. Au contact de l’eau, la coulée de lave est si chaude qu’elle se couvre d'une pellicule de verre. N’étant pas complètement refroidie, elle forme des coussins souples qui continuent de gonfler doucement. Les laves forment ainsi des tubes et des boules visqueuses qui s'empilent et se moulent les uns aux autres, puis s’agglutinent en amas boursouflés de plusieurs mètres. Pilowlava est dès aujourd'hui disponible chez Velvetyne. Gratuitement et librement utilisable, modifiable et redistribuable pour tous vos usages brûlants.

← Les Rencontres de Lure
La mémoire délivre →